Installation d'une chaudière ventouse

L’installation d’une chaudière (et spécifiquement d’une chaudiere ventouse) conduit nécessairement à une réflexion sur l’évacuation des gaz produits pas la combustion et l’alimentation en oxygène. Les 2 aspects vont de pair et constitue ce que l’on appelle le tirage.

Le tirage est très important d’un point de vue sécuritaire : une mauvaise évacuation des gaz peut provoquer des intoxications au monoxyde de carbone et par ailleurs, si l’apport en oxygène n’est pas suffisant, le rendement de la chaudière en sera altéré d’autant.

Il existe 2 types d’évacuation pour chaudière ventouse

  • L’évacuation classique par le conduit d’évacuation de l’habitation. Fumées et apport d’air se font alternativement au sein de ce seul conduit. Encore faut-il que la chaudière puisse y être raccordée…
  • Les évacuations par ventouse.

La chaudiere ventouse est composée de 2 conduits permettant l’un, de favoriser l’entrée de l’air frais de l’extérieur nécessaire à la combustion et le second, l’évacuation des produits de combustion. Les 2 ouvertures sur l’extérieur peuvent se faire soit au travers d’un mur (on parle alors de chaudière à ventouse horizontale) ou par la toiture (chaudière à ventouse verticale).

L’équipement des maisons d’habitation en chaudière à ventouse connait un essor spectaculaire car ses avantages sont nombreux. Autrement appelée chaudière étanche, la chaudière munie d’une ventouse ne nécessite pas de cheminée donc dispense de ramonage et d’entretien régulier, réduit d’environ 5% la consommation énergétique et contribue à l’amélioration de la sécurité. Par ailleurs, la chaudiere ventouse peut même être placée dans un local fermé puisque ne nécessitant pas d’air ambiant pour fonctionner.

Etant donnés les deux conduits distincts dont elles sont dotées, le phénomène de reflux bien connu avec un conduit de cheminée classique est évité. Par ailleurs, grâce à son étanchéité, il n’y a aucune interférence entre circuit de combustion et air ambiant, et ce dernier n’a donc plus d’incidence sur le fonctionnement de la chaudière et sur l’obtention de la température souhaitée dans la pièce.

Ce système s’adapte à tous les types de chaudières (basse température, à condensation ou standard) qu’elles soient alimentées en gaz naturel, en fioul ou en gaz propane.

Le prix d’achat d’une chaudiere ventouse est fort raisonnable surtout si l’on sait profiter des aubaines proposées par des sites de commerce en ligne qui affichent régulièrement des promotions. Son
installation est relativement simple mais à réserver à un professionnel.

Un inconvénient à noter toutefois : l’installation d’une chaudiere ventouse est limitée à la longueur des conduits fournis par le fabricant.

Pour aller plus loin

www.comparatifchauffage.com - Ressources et comparatifs sur le chauffage

www.combustibles.fr : comparatif des combustibles pour le chauffage